Comment créer un menu efficace sur son site internet ?

Comment créer un menu efficace sur son site internet ?

Lorsque vous allez créer votre site internet, le menu de navigation sera l’un des éléments les plus importants à prendre en compte pour concevoir un site performant. Un menu bien pensé peut grandement améliorer l’expérience utilisateur et la visibilité de votre site sur le web. Dans cet article, je vous partage les informations nécessaires à savoir pour vous permettre de créer un menu efficace qui répond aux besoins de vos visiteurs tout en renforçant la structure de votre site.

Pourquoi le menu de navigation est-il si important ?

Avant de commencer à créer le menu de navigation de son propre site internet, il est primordial de prendre conscience de son importance.

Le menu d’en-tête de votre site représente la carte qui guidera vos visiteurs à travers les différentes sections de votre site. C’est un peu comme le plan mis à disposition des consommateurs dans une galerie d’un centre commercial, pour leur indiquer les magasins implantés.

Cette barre d’en-tête offre une première impression de la structure et de la facilité d’utilisation de votre site. Un menu de navigation bien conçu permet à votre audience de trouver rapidement ce qu’elle cherche, ce qui réduit le taux de rebond et augmente le temps passé sur votre site.

De plus, les moteurs de recherche accordent une importance particulière à la structure de navigation, ce qui peut influencer votre classement dans les résultats de recherche. Soit, participer à l’évolution de votre référencement naturel (SEO).

Quels sont les éléments essentiels d’un menu efficace ?

Créer un menu efficace pour votre site internet est essentiel pour offrir une bonne expérience utilisateur et faciliter la navigation.

Voici quelques conseils en tant que webdesigner pour concevoir un menu efficace :

  • Optez pour la clarté et la simplicité du menu.

Gardez le menu aussi simple que possible. Limitez le nombre de catégories principales dans votre menu pour éviter de submerger vos visiteurs avec trop d’options. Organisez les éléments de manière logique et intuitive.

  • Choisissez bien les libellés des éléments de la barre de menu.

Utilisez des termes simples et des intitulés clairs pour décrire chaque élément du menu. Évitez les termes trop techniques ou ambigus.

Pour cela, je vous recommande fortement d’opter pour des mots-clés pertinents dans le but de décrire chaque catégorie de menu, en tenant compte des termes que les internautes seraient susceptibles d’utiliser lorsqu’ils recherchent des informations sur votre site.

  • Intégrez un design captivant.

Pensez à intégrer les éléments visuels de votre identité de marque : utilisez la taille, la police et la couleur pour une meilleure cohérence.

  • Assurez-vous d’avoir une bonne hiérarchie. 

Soyez vigoureux sur le positionnement des catégories pour mettre en évidence les pages web les plus importantes de votre menu. 

Organisez les éléments de votre menu de navigation de manière logique et intuitive. Utilisez des sous-menus ou des menus déroulants si nécessaire pour regrouper des éléments de la même catégorie.

Les visiteurs doivent pouvoir identifier rapidement les sections principales de votre site.

  • Contrôlez la navigation responsive.

Veillez à ce que votre menu soit correctement optimisé sur tous les écrans (tablettes,  smartphones, ordinateurs). Utilisez des icônes ou des menus déroulants pour maximiser l’espace sur les petits appareils tout en maintenant la convivialité.

  • Vérifiez la bonne visibilité du menu.

Contrôlez bien la visibilité de votre menu. Il doit être facilement repérable par les visiteurs. Placez-le en haut de la page ou utilisez une conception de menu « hamburger » pour les téléphones.

  • Analysez les performances du menu de navigation.

Utilisez des outils d’analyse pour suivre les performances de votre menu, telles que les taux de clics et les chemins de navigation des utilisateurs. Analysez les données pour apporter des ajustements afin d’améliorer l’efficacité.

En suivant ces conseils, vous avez la possibilité de créer un menu efficace qui facilite la navigation des utilisateurs sur votre site internet.

Quelles sont les erreurs les plus courantes vues pour l’élaboration d’un menu d’en-tête de site ?

Un menu trop complexe

Évitez de surcharger votre menu avec trop de catégories ou de sous-catégories. Cela peut rendre la navigation confuse et décourager les visiteurs.

Des intitulés vagues 

Utilisez des libellés clairs et précis pour décrire chaque section de votre site. Évitez les termes techniques ou jargonneux qui pourraient ne pas être compris par tous.

Des liens brisés

Assurez-vous que tous les liens internes de votre menu de navigation soient fonctionnels. Les visiteurs seront frustrés s’ils cliquent sur un lien qui ne mène nulle part. De plus, des liens brisés envoient de mauvais signaux SEO aux robots des moteurs de recherche.

En évitant ces mauvaises pratiques, vous obtiendrez un menu de navigation efficace qui améliorera l’expérience utilisateur et la visibilité de votre site web.

Quels sont les différents styles de menu de navigation ?

Il existe plusieurs styles de menu de site internet, chacun offrant ses propres avantages en termes de convivialité, d’esthétique et de fonctionnalités. 

Je vous partage ici quelques styles de menu de navigation les plus courants :

Le menu horizontal

Ce type de menu est placé en haut du site web et présente généralement les options de navigation horizontalement. Il est souvent utilisé pour les sites internet ayant un nombre limité de catégories principales.

L’option du menu fixe (ou collant) permet de maintenir la barre du menu visible à l’écran même lorsque l’utilisateur fait défiler la page vers le bas. Cela offre un accès rapide à la navigation principale sans avoir à retourner en haut de la page.

Le menu vertical

Contrairement au menu horizontal, le menu vertical est placé sur le côté gauche ou droit de la page et présente les options de navigation de manière verticale. Il est souvent utilisé pour les sites e-commerce avec de nombreuses catégories ou sous-catégories.

Le menu hamburger 

Ce n’est pas comestible 😉

Également connu sous le nom de menu réactif, ce menu est le plus souvent représenté par trois lignes horizontales empilées les unes sur les autres. Lorsqu’il est cliqué ou touché, le menu s’ouvre pour révéler les options de navigation. Il est particulièrement utilisé pour les sites vitrine ayant opté pour une mise en page minimaliste.

Ce menu de navigation est par ailleurs utilisé lors de la conception du design responsive dans le but de faciliter la navigation sur les appareils mobiles ou tablettes.

Le méga menu 

Ce menu étendu affiche une grande quantité d’options de navigation, souvent sous forme de panneaux ou de colonnes, offrant ainsi aux utilisateurs un accès direct à un grand nombre de pages ou de catégories. Il est plébiscité par les boutiques en ligne pour dynamiser leur site.

Ces différents styles de menus de navigation peuvent être combinés ou personnalisés en fonction des besoins spécifiques de votre site web pour créer une expérience de navigation optimale pour les utilisateurs.

Optimiser son menu de navigation, en quelques mots

En résumé, pour créer un menu efficace sur son site internet, vous devez l’optimiser pour garantir une expérience utilisateur fluide et intuitive.

En suivant les bonnes pratiques et en évitant les erreurs courantes, vous contribuerez à la satisfaction de vos visiteurs en leur offrant une expérience intuitive qui les incitera à explorer davantage votre site.

En simplifiant la structure, en organisant les éléments de manière logique et en utilisant des libellés clairs, vous aiderez les visiteurs à trouver rapidement ce qu’ils cherchent. L’accessibilité, l’adaptabilité mobile responsive et les mises à jour régulières sont également essentielles pour maintenir la pertinence et l’efficacité du menu de navigation au fil du temps.

En surveillant les performances à l’aide d’outils d’analyse et en réalisant des tests utilisateurs, vous aurez toutes les clés en main pour élaborer un menu répondant aux besoins changeants de votre audience, et améliorer ainsi, l’expérience globale sur votre site internet.

N’oubliez pas que l’optimisation de votre menu de navigation est un processus continu. Il est essentiel de surveiller le comportement de vos utilisateurs et d’apporter des ajustements en fonction de leurs besoins et de leurs préférences. En investissant dans la création d’un menu de qualité, vous démontrez votre engagement envers une expérience utilisateur optimale et vous positionnez votre entreprise en ligne pour réussir dans votre transformation numérique.

Faites appel à L Com’ Lucie pour concevoir votre site web à votre image !

Pour obtenir des conseils personnalisés sur la conception de votre site internet ou pour commencer votre transition numérique, n’hésitez pas à me contacter pour une consultation personnalisée. Je suis Lucie de L Com’ Lucie, webdesigner et graphiste près de Bordeaux. Je suis là pour vous aider à atteindre vos objectifs en matière de présence en ligne.

Comment mettre en avant ses services sur le web ?

Comment mettre en avant ses services sur le web ?

Bien souvent, les petites entreprises se trouvent face à un défi majeur : comment mettre en avant ses services sur le web ? Pour promouvoir son activité sur internet dans le but de toucher un public plus large et rester compétitif dans un marché de plus en plus digitalisé, il est crucial de mettre en place des stratégies adaptées à ses besoins. Dans cet article, je vais vous expliquer les différents points indispensables pour booster votre présence en ligne. Je vous partagerai ici mon point de vue en tant que webdesigner & graphiste.

1. Optez pour un site web responsive design : c’est votre vitrine virtuelle

Pour mettre en avant vos services sur le web, rien de mieux d’avoir un site internet professionnel et convivial. Privilégiez un design épuré et des informations claires sur vos services. Pensez également à mettre en place une stratégie de maillage interne et créer un menu efficace pour obtenir une navigation intuitive. Cela renforcera la confiance des visiteurs et favorisera la conversion.

Comment créer un site web professionnel ? Voici quelques informations importantes à mettre sur papier avant de vous lancer. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel si vous souhaitez déléguer cette partie. :

  1. Choisir un nom de domaine représentatif de votre entreprise.
  2. Sélectionnez un service d’hébergement fiable pour stocker les fichiers de votre site.
  3. Utilisez une plateforme de création de site web comme WordPress.
  4. Réfléchissez au design en utilisant les éléments de votre identité visuelle de marque.
  5. Rédigez des contenus clairs et pertinents. Incluez des informations sur vos services, vos compétences et des appels à l’action (Call To Action).
  6. Utilisez des images de qualité et optimisées pour rendre votre site attrayant.
  7. Assurez-vous que votre site soit adaptatif, c’est-à-dire qu’il s’affiche correctement sur différents appareils (ordinateurs, tablettes, smartphones).
  8. Optimisez votre site pour les moteurs de recherche en utilisant des mots-clés pertinents dans vos contenus, titres, et descriptions. Il s’agit de mettre en place une stratégie SEO efficace.
  9. Soyez présent en parallèle sur des réseaux sociaux dans le but d’ajouter des liens vers votre site et article de blog pour permettre le partage de contenu depuis votre site.
  10. Incluez un formulaire de contact pour faciliter la communication avec vos visiteurs.
  11. Mettez en place des mesures de sécurité pour protéger votre site contre les cyberattaques.
  12. Pensez à tester votre site sur différents navigateurs et appareils pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

Une fois votre site en ligne, assurez-vous de le mettre à jour régulièrement avec des informations pertinentes et d’interagir avec votre audience. À savoir, les créateurs de site internet propose des forfaits de maintenance de site afin de vous libérer du temps. Découvrez ma formule ici 😉

2. Rédigez du contenu de qualité : la puissance des mots pour mettre en avant ses services sur le web

La création de contenu optimisé de qualité est essentielle pour attirer l’attention des moteurs de recherche, mais également pour répondre à une intention de recherche. Un contenu régulièrement mis à jour favorise le référencement naturel : rédigez des pages de services et des articles de blog pertinents, mettez en avant vos réalisations, et partagez des témoignages clients.

Comment optimiser son site web pour booster ses services en ligne ? Pour optimiser votre site web pour les moteurs de recherche (SEO), suivez ces bonnes pratiques :

  1. Identifiez les mots-clés pertinents pour votre activité et intégrez-les naturellement dans vos contenus, titres et métadonnées.
  2. Produisez un contenu informatif, utile et engageant. Les moteurs de recherche valorisent le contenu de qualité.
  3. Intégrez des URLs compréhensibles et contenant des mots-clés, plutôt que des chaînes de caractères aléatoires.
  4. Rédigez des balises title et meta descriptions accrocheuses, informatives et incluant des mots-clés.
  5. Organisez votre site de manière logique avec une structure de navigation claire. Utilisez des balises de titre (H1, H2, etc.) pour hiérarchiser le contenu.
  6. Réduisez la taille des images sans compromettre la qualité et utilisez des balises alt descriptives pour les optimiser pour le référencement naturel.
  7. Créez des liens internes (maillage interne) entre les pages de votre site pour faciliter la navigation et renforcer la pertinence du contenu.
  8. Obtenez des liens de qualité provenant de sites pertinents (backlinks).
  9. Partagez votre contenu sur les réseaux sociaux pour augmenter la visibilité et encourager les partages.
  10. Assurez-vous que votre site est adaptatif et fonctionne bien sur les appareils mobiles (Mobile-friendly).
  11. Optimisez la vitesse de chargement de votre site en compressant les images, en utilisant la mise en cache, et en choisissant un bon service d’hébergement.
  12. Soumettez un sitemap XML aux moteurs de recherche pour les aider à indexer votre site plus efficacement.
  13. Utilisez des outils d’analyse comme Google Analytics et Google Search Console pour suivre le trafic sur votre site et ajuster votre stratégie en conséquence.

En suivant ces conseils, vous améliorerez la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche. L’optimisation d’un site internet est une technique puissante pour valoriser ses services sur le web. Cependant, soyez patient, car les résultats SEO peuvent prendre du temps. N’hésitez pas à faire appel à un rédacteur web spécialiste du référencement naturel pour cette partie.

3. Soyez présent sur les réseaux sociaux : un levier puissant pour parler de son activité en ligne

Les réseaux sociaux sont des outils incontournables pour accroître sa visibilité en ligne et mettre en avant ses services sur le web. Identifiez les plateformes où se trouve votre public cible et partagez du contenu engageant. Créez une stratégie social media et une identité visuelle pertinente et cohérente pour rester présent dans l’esprit de vos clients potentiels.

Comment mettre en avant ses services sur les réseaux sociaux ? Pour promouvoir votre présence en ligne via les réseaux sociaux, suivez ces astuces performantes :

  1. Chaque réseau a ses caractéristiques, choisissez les bons réseaux sociaux en fonction de votre activité.
  2. Optimisez vos profils professionnels sociaux avec des informations complètes, des visuels professionnels et des liens vers votre site web. Gardez vos informations à jour, que ce soit les horaires d’ouverture, les offres spéciales, ou d’autres détails pertinents.
  3. Publiez régulièrement du contenu intéressant, informatif et visuellement attrayant. Variez les types de contenu, comme des images, des vidéos, des articles de blog, et des infographies.
  4. Collaborations avec d’autres utilisateurs :** Établissez des partenariats avec d’autres entreprises ou influenceurs pour élargir votre audience.
  5. Répondez aux commentaires, mentions et messages privés. Favorisez l’interaction en posant des questions et en encourageant les discussions. L’engagement avec votre audience est crucial.
  6. Utilisez des hashtags (#) pertinents pour augmenter la visibilité de vos publications. Créez également des hashtags spécifiques à votre entreprise, à votre contenu (comme des mots-clés en lien avec votre post).
  7. Élaborez un calendrier de publication pour maintenir une présence constante et cohérente. Vous pouvez utiliser des outils de planification pour faciliter la gestion.
  8. Partagez du contenu généré par les utilisateurs sur vos plateformes avec leur permission. Pour cela, incitez vos clients à partager leurs expériences avec vos produits ou services.
  9. Organisez des concours ou des cadeaux pour stimuler l’engagement et attirer de nouveaux abonnés.
  10. Optez pour de la publicité payante (Ads, sponsorisée) pour cibler spécifiquement votre audience. Ou pour booster la visibilité d’un de vos contenus. Les plateformes sociales offrent des options de ciblage avancées. Une stratégie marketing sera indispensable à mettre en place avant de se lancer dans la publicité commerciale.
  11. Utilisez les outils d’analyse intégrés pour évaluer les performances de vos publications. Ajustez votre stratégie en fonction des résultats.

En combinant ces stratégies, vous pouvez renforcer votre présence en ligne et augmenter la visibilité de vos services en ligne sur les réseaux sociaux.

Psst ! Savez-vous que je propose une formation ludique pour apprendre à dompter les réseaux sociaux ? Envie d’en savoir plus ? Je vous en parle juste ici 😉

4. Mettez en avant les témoignages clients : la meilleure preuve sociale

Rien ne rassure plus un client que les expériences positives d’autres personnes. Mettez en avant les témoignages clients sur votre site web. Cela renforce votre crédibilité et incite les visiteurs à faire appel à vos services.

Comment obtenir des avis clients ? Pour mettre en avant ses services sur le web grâce aux témoignages clients, suivez ces étapes pour en obtenir :

  1. Contactez vos clients existants et demandez-leur simplement s’ils seraient prêts à fournir un témoignage sur leur expérience avec vos produits ou services.
  2. Rendez-leur la tâche facile en fournissant un modèle de témoignage ou en posant des questions spécifiques sur leur expérience. Cela les guidera dans leur rédaction.
  3. Cherchez des témoignages qui couvrent différentes facettes de votre entreprise, que ce soit la qualité du produit, le service client, la livraison, etc.
  4. Sollicitez des témoignages via différents canaux tels que l’e-mail, les réseaux sociaux, ou même sur votre site web.
  5. Recueillez des témoignages de manière régulière pour refléter l’évolution de votre entreprise et la satisfaction continue des clients.
  6. Les témoignages authentiques ont plus d’impact. Encouragez vos clients à partager des détails spécifiques sur leur expérience plutôt que des commentaires génériques.
  7. Respectez la confidentialité des clients et obtenez leur consentement avant de partager publiquement leurs témoignages.
  8. Exprimez votre gratitude envers ceux qui ont pris le temps de fournir un témoignage. Cela peut encourager d’autres clients à faire de même.

Une fois que vous avez obtenu des témoignages, assurez-vous de les présenter de manière claire sur votre site web, sur les réseaux sociaux, ou dans d’autres supports marketing. En créant un processus simple et en montrant votre appréciation, vous pouvez inciter vos clients à partager leurs expériences positives.

5. Favorisez le référencement local : ne sous-estimez pas la visibilité à petite échelle

Si votre entreprise cible principalement une région, le référencement local est votre allié. Il est crucial pour les entreprises qui veulent attirer des clients locaux. Utilisez des mots-clés spécifiques à la région, au département, à la ville et les communes voisines. Assurez-vous que votre entreprise apparaît dans les résultats de recherche locale.

Comment favoriser le référencement local ? Voici quelques stratégies pour favoriser le référencement local :

  1. Optimisez votre fiche Google My Business (GMB) : assurez-vous que toutes les informations soient correctes : vos services, votre adresse, votre numéro de téléphone, les horaires d’ouverture, des photos de haute qualité, etc.
  2. Encouragez les avis clients satisfaits à laisser des avis positifs sur votre fiche d’entreprise (GMB) et répondez-y de manière appropriée. Répondez aux avis, qu’ils soient positifs ou négatifs, de manière professionnelle et proactive.
  3. Ayez une présence cohérente en ligne : soyez attentif à bien utiliser votre charte graphique sur tous les supports de communication et assurez-vous que votre nom, adresse et numéro de téléphone sont cohérents sur tous les répertoires et annuaires locaux en ligne.
  4. Optimisez votre site pour le référencement local : intégrez des mots-clés locaux spécifiques à votre emplacement dans le contenu de votre site web, les balises de titre et de méta-description. Créez du contenu qui reflète votre engagement envers la communauté de votre région, dont une page « À propos » sur votre site internet qui inclut des détails sur votre localisation, sur vos services et votre engagement local.
  5. Participez aux groupes locaux sur les réseaux sociaux. : Interagissez sur des publications et partagez du contenu lié à votre entreprise avec des mentions géographiques.
  6. Organisez des événements locaux et assurez-vous de les promouvoir en ligne (fiche GMB, réseaux sociaux, newsletter, pop-up sur votre site, flyers, etc.).
  7. Obtenez des backlinks locaux : cherchez des partenariats avec d’autres entreprises locales pour obtenir des liens entrants.
  8. En fonction de votre budget : sponsorisez des événements locaux ou des équipes sportives de votre région.

En mettant en œuvre ces stratégies, vous augmenterez la visibilité de votre entreprise dans les résultats de recherche locaux, attirant ainsi davantage de clients de votre région. De la même manière que le référencement naturel, suivez vos performances locales en utilisant des outils d’analyses pour ajuster votre stratégie au niveau local en fonction des données obtenues.

Mettre en avant ses services sur le web : en quelques mots…

Votre entreprise peut s’épanouir sur le web et atteindre de nouveaux sommets dans le monde numérique en suivant mes conseils en tant que webdesigner en Gironde.

Commencez par créer un site web professionnel et optimisé pour les moteurs de recherche. Utilisez des descriptions claires et engageantes, des images de qualité, et incluez des témoignages clients si possible. Promouvez vos services sur le web en boostant votre présence en ligne via les réseaux sociaux, participez à des forums pertinents, et utilisez des stratégies de marketing digital telles que le référencement (SEO) et la publicité en ligne. La cohérence dans la communication et l’interaction avec votre audience renforcera également votre visibilité.

Envie de mettre en avant votre activité sur internet ? Démarquez-vous en prenant dès à présent un rdv ligne avec moi 😉

Boostez votre présence en ligne avec un site web professionnel et sur les réseaux sociaux. Je suis Lucie de L Com’ Lucie, créatrice de site internet à Langon près de Bordeaux et de contenu graphique. En parallèle, j’ai créé ma première formation pour aider les petites entreprises à se familiariser avec les réseaux sociaux.

Contactez-moi dès aujourd’hui pour bénéficier de mon expertise pour mettre en avant votre activité sur le web !

Comment augmenter la visibilité de mon site web ?

Comment augmenter la visibilité de mon site web ?

Aujourd’hui, tout le monde (ou presque) peut créer son propre site internet. Mais être visible sur le web relève d’une autre paire de manches. Sur quels critères se basent les algorithmes de Google pour classer les résultats de recherche ? Pourquoi est-ce important de bien configurer son site dès sa création ? Comment utiliser le contenu pour générer du trafic ? Voici quelques conseils pour vous aider à bien référencer votre site internet.

Les trois piliers du référencement naturel

Le référencement naturel, aussi appelé SEO (Search Engine Optimization), est la stratégie visant à améliorer le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche.

Pour décrire les fondations du référencement naturel, Olivier Andrieu, expert en matière de SEO et fondateur du média Abondance, utilise l’analogie du gâteau au chocolat.

Pour faire un gâteau au chocolat, il faut tout d’abord un moule. Le moule, c’est le côté technique de votre site internet : son architecture, sa configuration. Un site web bien configuré vous apportera des bases solides et vous permettra d’être bien référencé. 

Une fois que vous avez un bon moule, il vous faut des ingrédients de qualité. Les ingrédients de votre site internet, c’est le contenu : ce que vous y publierez. Dans son classement de résultats, Google apporte une attention toute particulière au contenu rédactionnel. Sans surprise, plus votre site est intéressant, bien rédigé, et répondra à une intention de recherche, plus il attirera d’internautes.

Le dernier élément pour faire un bon gâteau au chocolat, c’est le four. C’est dans le four que votre gâteau va gonfler, prendre de l’ampleur, développer ses saveurs. Pour qu’un site se développe et soit bien référencé, le dernier élément est la popularité. Pour que la popularité de votre site augmente, il faut que d’autres sites votent pour lui. Un vote, c’est un lien. Donc plus votre contenu sera partagé, plus votre classement dans les résultats de recherche augmentera.

Ces trois aspects, la technique, le contenu et la popularité, forment les piliers du référencement naturel. Chacun de ces domaines offre des possibilités pour améliorer le référencement de votre site. Voici quelques pistes concrètes.

Sur quels aspects techniques jouer pour bien référencer un site internet ?

Définissez une architecture claire

L’architecture d’un site, c’est la hiérarchisation des pages qui le constituent. Cette organisation est bien entendu primordiale pour que l’internaute s’y retrouve pendant sa navigation, mais elle l’est tout autant pour les robots de Google qui vont indexer votre site. Prenez donc le temps de la définir posément !

Optimisez les balises html

Les balises html sont des éléments du code qui permettent de structurer vos pages internet. Il en existe un grand nombre. Pour n’en citer qu’une, la balise <title> permet aux robots de Google de comprendre le sujet traité par la page pendant la phase d’indexation. Elle est donc cruciale et doit être bien pensée. Optez pour des mots-clés clairs et pertinents

Réduisez le temps de chargement

Au-delà de deux secondes de temps de chargement, une page internet perd 70 % de ses visiteurs. Autant dire que ce facteur est particulièrement critique ! Attention donc aux images trop volumineuses : essayez de ne pas dépasser 200 ko par image. Pour optimiser votre temps de chargement, et si votre budget le permet, favorisez un hébergement dédié.

Pensez « mobile »

Plus de 90 % des internautes utilisent un smartphone pour se rendre sur le web. On comprend donc l’importance d’avoir un site optimisé pour la consultation sur un appareil mobile. C’est la balise meta viewport qui est en grande partie responsable de l’adaptabilité de votre site, d’où l’importance de bien la configurer ! 

Sécurisez les données

Depuis 2015, Google a clairement notifié qu’il accorderait plus de crédit aux pages sous le protocole de sécurité HTTPS. Avec tous les incidents ayant trait à la fuite de données personnelles sur Internet, il est logique que ce facteur soit retenu quant à la stratégie de référencement d’un site.

⏩À lire également : Comment faire un site internet sans professionnel 

Comment utiliser le contenu rédactionnel d’un site pour booster son référencement ?

Répondez au besoin

Pour que votre site internet soit bien référencé, il faut qu’il réponde à une intention de recherche. Cela paraît évident, mais c’est un point essentiel à garder à l’esprit : pour qu’une page internet génère du trafic, il faut qu’elle réponde à une question que les gens se posent. Cette question et les mots-clés qui la composent doivent donc être précis et choisis avec soin.

Cas concret : vous êtes décorateur d’intérieur et vous souhaitez rédiger un article pour présenter votre activité. Vous choisissez de répondre à la question : « Quelles couleurs choisir pour mon intérieur ». Cette requête est pertinente, car c’est une question que certaines personnes se posent réellement. Cependant, vous risquez de faire face à une très grande concurrence en termes de résultats de recherche. En choisissant plutôt de répondre à la question : « Quelles couleurs choisir pour une cuisine de style scandinave », vous toucherez peut-être une cible plus restreinte, mais vous aurez aussi plus de chance de sortir du lot.

Gardez votre site « vivant »

Peut-être aurez-vous remarqué que de nombreux sites de e-commerce bénéficient d’un blog. La raison en est simple : de même que pour un site one-page, un site de e-commerce évolue peu. Le blog permet de poster des articles régulièrement en lien avec les services proposés et donc de faire vivre votre projet digital. Cette activité régulière est génératrice de trafic et permet de travailler le référencement. Voilà donc une bonne option si vous avez un commerce sur Internet.

Structurez vos pages web

Une page web, qu’il s’agisse d’un article de blog ou d’une page catégorie sur un site e-commerce, doit être structurée avec un titre et des sous-titres explicites. Cela afin que le contenu soit clair pour les internautes, mais aussi pour les robots qui vont indexer ces pages. De même que pour le choix du <title>, il est donc impératif que vous preniez le temps de définir la structure de vos pages en choisissant les bons mots-clés. Lors de l’intégration sur un CMS, ce sont les balises html <hn> qui permettent de le faire.

Évitez les pénalités

Selon la thématique que vous choisirez d’aborder, il y a des chances pour que le contenu de votre site se recoupe avec celui d’autres pages web. C’est inévitable au vu de la masse d’information présente sur Internet. Si vous décidez de vous inspirer d’anciennes publications, faites bien attention de ne pas faire de copier-coller ! Dans le jargon de la rédaction web, cela s’appelle du duplicate content, et cette pratique est pénalisée. 

De même, si vous pensez que bourrer votre site de mots-clés vous fera ressortir en première place du classement, vous risquez d’avoir une mauvaise surprise. Google valorise les pages ayant un champ lexical riche et développé autour de la thématique que vous aurez décidé d’aborder. Encore une fois : la qualité avant tout !

Comment développer l’autorité d’un site web ?

Renforcez le maillage interne

Le maillage interne, c’est l’ensemble des liens existants entre les pages à l’intérieur de votre site. Il est important pour deux raisons. Tout d’abord, il permet d’améliorer l’expérience utilisateur en facilitant l’exploration de votre site. D’autre part, il a un impact direct sur le référencement, car il permet d’optimiser le temps de visite d’un internaute

En effet, la durée de visite moyenne d’un site est un facteur dans le classement des résultats de recherche. Tisser une toile entre les différents contenus de votre site afin de retenir l’internaute est donc une stratégie à ne pas négliger. 

Définissez une stratégie de backlinking

Il y a deux sortes de liens : les liens internes (dont je vous ai parlé juste au-dessus) et les liens externes. Si les liens internes font appel aux pages de votre propre site, les liens externes font référence aux pages situées à l’extérieur. Ces liens ont une grande importance pour votre référencement. En effet, plus il y aura de liens pointant vers votre site web, plus celui-ci sera reconnu et populaire. 

Attention, tous les liens externes ne se valent pas. Un lien émit par un site disposant d’une grande autorité aura beaucoup plus de poids que celui venant d’un site situé en 42e page des résultats de recherche de Google. 

Obtenir des backlinks de qualité relève d’une véritable stratégie. Pour ce faire, vous pouvez par exemple développer des partenariats avec des sites abordant la même thématique que vous. 

Comme nous l’avons vu, bien référencer un site internet est un travail à part entière. Selon la thématique sur laquelle vous vous positionnez et de la concurrence à laquelle vous devrez faire face, cela nécessitera des compétences en conception de sites web, en rédaction, ainsi qu’en communication. Dans tous les cas, la course au référencement est un marathon et non un sprint. Alors soyez patient et persévérant !

N’hésitez pas à me contacter pour bénéficier de mon expérience de webdesigner. Je serai ravie de vous accompagner dans votre projet digital !

Sources : 

FranceNum
Google
Forbes

Quel est le coût d’une création de site web par un professionnel ? Ce que vous devez

Quel est le coût d’une création de site web par un professionnel ? Ce que vous devez

Envie d’avoir un beau site internet attrayant pour votre entreprise ou votre projet personnel ? Excellente idée ! Mais vous ne savez pas combien cela va vous coûter si vous faites appel à un expert ? Pas de panique ! Je suis Lucie Reynaud, webdesigner & graphiste. Je vais tout vous expliquer dans cet article : le coût d’une création de site web par un professionnel et ce qui est généralement compris dans la prestation. Cela vous permettra de comprendre les différents facteurs qui influencent le prix, les options possibles, et comment obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour créer votre site.

Comprendre les facteurs qui impactent le coût d’une création de site web par un professionnel

Le budget d’une conception de site web varie en fonction de plusieurs facteurs essentiels et fondamentaux.

Voici les 5 principaux qui influencent le prix d’achat d’un site.

1 – Le type de site à créer

La complexité du site est le premier critère à prendre en compte dans le coût d’une création de site web par un professionnel.

Que désirez-vous ?

  • Un site simple dit onepage.
  • Un site vitrine pour mettre en avant vos services.
  • Une boutique en ligne (e-commerce).
  • Une plateforme ou annuaire en ligne.
  • Un portfolio.
  • Autre projet.

Un site web avec quelques pages d’information aura un coût moindre qu’un site e-commerce sophistiqué avec des fonctionnalités avancées. C’est-à-dire que plus le projet est complexe, plus le prix augmentera : un site vitrine sur-mesure de 4 pages basiques n’aura pas le même prix de conception qu’un site e-commerce comprenant une cinquantaine de pages catégories dont chacune est composée de 10 fiches produits.

Il est donc important d’avoir une idée de l’arborescence de votre futur site pour budgéter sa conception.

2 – Le design à réaliser

Le graphisme joue un rôle crucial dans l’attrait et la convivialité de votre site. Il fait partie des facteurs indispensables pour obtenir un site attrayant avec ou sans budget.

Un design personnalisé réalisé par un graphiste professionnel a un coût plus élevé que l’utilisation d’un modèle préconçu. Cela comprend :

  • Le temps d’échange avec le client pour comprendre ses besoins et ses attentes ;
  • La main-d’œuvre pour la réalisation sur-mesure d’une ou deux maquettes en lien avec la charte graphique de l’entreprise ;
  • Des éventuelles modifications ;
  • La mise en ligne et la demande d’indexation du site sur les moteurs de recherche.

3 – Les fonctionnalités

Voici quelques exemples de fonctionnalités spéciales qui peuvent augmenter le prix de conception d’un site internet :

  • Un système de réservation ;
  • Un chat en direct ;
  • Un module pour paiement en ligne ;
  • Une galerie ou page avec accès privé ;
  • Etc.

4 – L’hébergement web et le nom de domaine

Impossible de créer un site internet sans sélectionner un hébergement et sans acheter un nom de domaine !

Si vous êtes en phase de réflexion sur le choix de votre hébergeur et du futur nom de votre site, je vous invite à lire cet article à ce sujet. Je vous guide pour vous aider à bien les choisir !

Que vous fassiez appel à un professionnel pour la création de votre site ou que vous le créiez vous-même, le coût d’un hébergeur web et du nom de domaine est à vos frais. Il est annuel et renouvelable à chaque date d’échéance. Comptez environ une centaine d’euros TTC minimum.

5 – Le référencement SEO

La conception d’un site internet est composée de deux parties fondamentales : la fondation & le graphisme (SEO technique), et la rédaction & l’optimisation (SEO on-site).

La première consiste à bâtir des murs et des cloisons solides afin que le site ne s’effondre pas dans le temps. Le design permet d’apporter une touche originale et attractive afin que l’internaute puisse vivre une expérience agréable. On parle ici de la base de conception, soit l’art et le savoir-faire d’un webdesigner !

La seconde partie, quant à elle, est destinée à orienter et à attirer du trafic de qualité. Mais aussi à créer des chemins pour trouver votre site et à apporter toutes les informations nécessaires dans le but de répondre aux problématiques et aux intentions de recherche de votre audience. On parle ici de rédaction optimisée SEO de vos pages de site (pages du menu, pages de catégorie, fiches produits, articles de blog/actualité, etc.), soit l’art d’écrire pour le référencement naturel. Faites donc appel à la plume et au savoir-faire d’un rédacteur web SEO !

Le coût d’une création de site web par un professionnel revient aux alentours de 1 800 € TTC minimum. Ce qui vaut au prix d’une conception d’un site vitrine simple de 4-5 pages personnalisées (sans la rédaction optimisée, ni l’achat du nom de domaine et de l’hébergeur à la conception). Avec la rédaction optimisée, il faudrait compter un supplément d’environ 500 € TTC minimum.

Choisir entre deux options pour créer votre site en ligne

1 – Engager un professionnel du web pour la conception

Faire appel à un développeur web ou à une agence spécialisée vous garantit un site sur mesure, adapté à vos besoins spécifiques et qui répond parfaitement à votre identité visuelle.

Les tarifs des professionnels varient en fonction de leur expérience, de leur expertise et de votre projet. Les coûts peuvent donc aller de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

2 – Se former pour créer soi-même son site ou se faire assister

Se lancer comme un pro dans la conception de votre site peut vous aider à réduire le coût de développement. Mais attention, il faudra vous former avec des contenus/tutos de qualité provenant d’experts sur le sujet.

Je vous conseille fortement de vous faire accompagner par un professionnel à chaque étape de la création, ou simplement vous faire assister sur une seule partie, pour bénéficier de toute son expertise. Cette solution est avantageuse pour éviter la perte de temps inutile. Des tarifs forfaitaires ou à la carte sont généralement proposés par les coachs.

Néanmoins, en fonction de vos connaissances et de vos compétences techniques, cette solution sera peut-être moins abordable suivant vos besoins en termes d’assistance.

Ce qui est à payer après la mise en ligne d’un site Internet

La maintenance du site

Pour éviter toute faille et risque de piratage, il est important de réaliser des mises à jour (MAJ) régulières de votre site. Pour cela, votre prestataire vous proposera un forfait de maintenance annuelle ou mensuelle.

Le coût peut varier en fonction de l’option choisie :

  • Maintenance MAJ du site
  • Maintenance MAJ du site + mise à jour du contenu rédactionnel
  • Maintenance MAJ du site + rapport des statistiques de votre site
  • Etc.

Pour la première option, il faut compter un minimum de 45 € TTC mensuel.

Le coût de l’hébergeur du site et de son nom de domaine

Cet abonnement est primordial pour conserver la mise en ligne de votre site sur le web. De plus, si vous ne payez pas votre nom de domaine à la date d’échéance, vous risquez de vous le faire racheter par un concurrent ou un autre professionnel.

Et là, catastrophe !!

Habituellement, vous avez la possibilité d’opter pour le paiement automatique. C’est l’idéal pour ne pas oublier.

Le budget d’une conception de site internet avec L Com Lucie : le déroulement de ma prestation 😉

Votre seule et unique interlocutrice pour la réalisation de votre projet, je mets tout mon savoir à profit des entreprises pour la création de site internet à leur image. Je suis Lucie de L Com Lucie.

Dans le but de digitaliser votre entreprise, je réalise la conception et la mise en ligne de votre site vitrine ou e-commerce. Je conçois des sites en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Ce que comprend le coût de la création d’un site web par Lucie Reynaud

  • Une assistance à l’achat du nom de domaine + de l’hébergement.
  • La conception d’un site internet WordPress sur-mesure, responsive, optimisé, sécurisé et protégé des attaques.
  • L’option possible : mise en place d’un module de boutique en ligne WooCommerce pour les sites e-commerces.
  • Référencement technique SEO pour les moteurs de recherche.
  • Le choix entre une formation pour être autonome sur le site ou un forfait de maintenance.
  • Un support de 30 jours après la mise en ligne du site.
  • L’activation de Google Analytics pour analyser les statistiques du site.
  • Pour être en conformité avec la loi, votre site possédera automatiquement une page mentions légales et politiques de confidentialité. En fonction de votre activité, une page sera dédiée à vos CGV.

Le coût d’un site vitrine 4 pages (accueil, à propos, vos services, contact) : à partir de 1 800 €

Il permet de présenter en ligne vos activités, vos produits et vos services.

Le coût d’un site e-commerce (accueil, boutique en ligne avec module de paiement & livraison, 30 fiches produits à la création, page contact + 3 au choix) : à partir de 2 500 €

Généralement, je préconise la forme d’un site vitrine avec l’ajout d’une boutique en ligne.

Mes conseils utiles pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour la création d’un site

Le site web est un outil digital avantageux pour vous positionner comme expert dans votre domaine. Bien conçu, il sera un investissement essentiel pour promouvoir votre entreprise ou votre projet sur le long terme. De ce fait, il est important de bien choisir votre prestataire pour la conception de votre site.

Voici quelques conseils utiles pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix !

  • Définissez en amont vos besoins Avant de contacter un professionnel, déterminez clairement vos besoins en termes de design, de fonctionnalités et de budget. Cela vous permettra de demander des devis précis.
  • Comparez les devis professionnels N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs professionnels ou agences. Comparez les services proposés, les tarifs et les délais de livraison.
  • N’oubliez pas, le feeling avant tout ! Vous allez travailler ensemble sur votre projet. Il est donc important que le feeling passe pour une collaboration optimale ! En fonction de votre budget alloué à la communication digitale, optez pour la formule qui correspond le mieux à vos besoins.

Prêt à donner vie à votre site web ?

Vous avez toutes les clés en main pour sélectionner votre prestataire pour la conception de votre futur site !

Souvenez-vous que le coût d’une création de site web par un professionnel dépend de vos besoins et de vos attentes. Mais aussi qu’il faut prendre en compte l’achat du nom de domaine (l’identité de votre site en ligne) et de l’hébergement.

  1. Acheter le nom de domaine et l’hébergeur web : coût annuel renouvelable à date d’échéance.
  2. Conception du site et mise en ligne : règlement de la prestation en une ou plusieurs fois.
  3. Maintenance du site et MAJ du contenu : forfait mensuel ou annuel, renouvelable à date d’échéance.
  4. Développement du site sur le long terme (ajout nouvelle page), ou refonte partielle ou complète : édition d’un nouveau devis.

Si vous avez des questions ou des doutes, je reste disponible pour vous aider à prendre les meilleures décisions. Ne tardez plus, votre site web vous attend ! Bonne création et beaucoup de succès dans votre aventure en ligne !

👉 Restons en contact sur Instagram, Facebook ou LinkedIn

Comment choisir le nom de domaine et l’hébergement pour son site web : Conseils du webdesigner

Comment choisir le nom de domaine et l’hébergement pour son site web : Conseils du webdesigner

En tant que webdesigner expérimentée, je sais à quel point il est crucial de faire les bons choix dès le départ lorsqu’il s’agit de créer un site web. L’une des décisions les plus importantes que vous devrez prendre est de bien choisir le nom de domaine et l’hébergement. Votre nom de domaine représente votre identité en ligne, tandis que l’hébergement détermine la disponibilité et la performance de votre site. Dans cet article, je vais partager avec vous mes conseils pour vous aider à faire ces choix de manière éclairée.

Choisir le bon nom de domaine

Le nom de domaine est l’adresse web de votre site, c’est donc une étape très importante. Voici quelques conseils efficaces pour éviter de faire des erreurs dès le départ de la conception. 

Vous devez prendre en compte :

1. La pertinence

Optez pour un nom de domaine qui reflète au mieux le contenu ou l’activité principale de votre entreprise. Ce sera l’identité de votre site. Évitez un nom qui se rapproche trop de la concurrence, ou d’un nom d’entreprise déposé.

2. La simplicité

Choisissez un nom de domaine court et mémorable. Évitez les caractères spéciaux et les tirets si possible. Préférez un nom simple, facile à retenir et à épeler pour vos visiteurs.

3. La disponibilité

Lorsque vous avez fait votre brainstorming et sélectionné votre nom de domaine, assurez-vous que ce dernier soit disponible. Pour cela, vous pouvez vérifier directement lors de la réservation du nom de domaine sur un hébergeur ou grâce au WHOIS.

4. L’extension appropriée

Les extensions les plus courantes sont « .com », « .net », « .org », etc. Pour vous guider, voici ce qui est généralement recommandé :

  • Si votre site vise un public international, l’extension « .com » sera plus adaptée. 
  • Si c’est un site à but non lucratif, « .org » peut être pertinent. 
  • Vous pouvez également opter pour des extensions géographiques, comme « .fr » pour la France.

Optez pour le bon hébergement

Le choix de l’hébergement peut avoir un impact significatif sur la performance de votre site. C’est l’espace sur lequel seront stockés les fichiers de votre site et qui permettra aux visiteurs d’y accéder.

1. Type d’hébergement

Vous devrez choisir entre un hébergement partagé, VPS (Serveur Virtuel Privé) ou dédié en fonction de vos besoins et de votre budget. Sur le marché, il en existe une multitude. Les plus connus sont OVH, IONOS, HOSTINGER, O2switch (mon favori 😉 ), etc. 

L’hébergeur par excellence en tant que webdesigner est O2switch. J’aime travailler et concevoir les sites de mes clients pour plusieurs raisons.

  • Je prône au maximum le local, l’entreprise est basée sur Clermont-Ferrand en France.
  • Leur support technique est ultra-réactif.
  • Pour leur performance et leur innovation !

2. Bande passante et espace de stockage

En fonction de la taille et du trafic prévu sur votre site, assurez-vous que votre hébergement offre suffisamment de bande passante et d’espace pour obtenir un site de qualité. Cela aura également un impact sur sa performance et sur la vitesse de téléchargement. Un hébergeur rapide est essentiel pour offrir une bonne expérience utilisateur.

3. Support technique

En cas de problèmes ou de questions, vous apprécierez d’avoir un hébergeur qui propose un support réactif et disponible 24/7. Je vous recommande d’opter pour un service d’hébergement qui met à disposition un support technique de qualité, car vous pourriez avoir besoin d’aide à un moment donné.

4. Sécurité

La sécurité de votre site web est essentielle pour la protection de vos données et de vos visiteurs. Assurez-vous que votre hébergeur propose des mesures de sécurité robustes, telles que des certificats SSL et des mises à jour régulières.

5. Coût d’un hébergeur web

Là, encore une fois, prenez le temps de bien comparer les différents forfaits proposés par les hébergeurs en fonction de vos besoins.

Vérifiez :

  • les tarifs et forfaits ;
  • les limitations de stockage ;
  • la possibilité de faire évoluer votre hébergement si votre site se développe.

Enregistrer le nom de domaine et l’hébergement de son site web

Une fois que vous avez choisi votre nom de domaine et votre hébergement, il est temps de passer à l’enregistrement.

1. Réserver son nom de domaine

Vous pouvez réserver et choisir votre nom de domaine auprès de nombreux fournisseurs d’enregistrement. Vous pouvez également l’enregistrer lors de la sélection de votre hébergeur. Recherchez celui qui propose un bon rapport qualité-prix et des services supplémentaires (comme la protection de la vie privée).

2. Sélectionner son hébergeur web

Choisissez un hébergeur réputé et compatible avec votre plateforme de site web (par exemple, WordPress). Ensuite, vous n’aurez plus qu’à suivre les instructions pour lier votre nom de domaine à votre hébergement.

>> Vous ne savez pas quel CMS choisir pour créer votre site ? Lisez mon article à ce sujet, je vous partage mon point de vue 😉

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir le bon nom de domaine et l’hébergement !

Que vous ayez besoin d’un site pour votre entreprise, un blog, un portfolio ou une boutique en ligne, faites les bons choix dès le départ pour assurer le succès de votre présence en ligne. Choisir le nom de domaine et l’hébergement est essentiel pour la réussite de votre site web. Vous posez les bases d’un site web réussi !

Souvenez-vous que votre nom de domaine est l’identité de votre site en ligne, tandis que l’hébergement détermine sa disponibilité et sa performance.

  1. Opter pour un nom de domaine pertinent, simple, disponible et facile à retenir.
  2. Sélectionner les extensions adaptées.
  3. Choisir un hébergement fiable offrant des performances optimales, un bon support technique et des mesures de sécurité solides.

Prenez le temps de comparer les différentes options pour trouver celles qui répondent le mieux à vos besoins et à votre budget. Une fois votre site en ligne, vous serez prêt à partager votre contenu avec le monde entier !

Alors, prêt à franchir le cap ? N’attendez plus, lancez-vous et laissez libre cours à votre créativité pour donner vie à votre site web !
En tant que webdesigner, je suis là pour vous guider dans ce processus. Si vous souhaitez créer un site web exceptionnel qui reflète l’essence de votre entreprise, contactez-moi dès maintenant. Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé de ma prochaine formation, conçue pour aider les entrepreneurs à créer leurs propres sites web sans l’aide d’un professionnel.